Flash : Nous vous annonçons la tenue d'une convention qui aurra lieu à El-Bethesda tabernacle à partir du 20 Novembre au 20 Décembre 2017. THEME : LA VENUE DU SEIGNEUR EST PROCHE (IMINENTE)


#NEWS. CULTE DU DIMANCHE 08 AVRIL 2018 À EL-BETHESDA TABERNACLE "QU'EST-CE QUI COMPTE ?"



#NEWS. CULTE DU DIMANCHE 08 AVRIL 2018 À EL-BETHESDA TABERNACLE "QU'EST-CE QUI COMPTE ?"

Le culte de ce dimanche 08 Avril 2018 a été marqué par la présence d'un visiteur de marque en la personne du chanteur Johnny Lutondo venu de Kinshasa, qui a agrémenté la rencontre dans une belle atmosphère. Le prédicateur du jour était le frère Dodo Ekolo. Il a prêché sur un sujet qu'il a intitulé "Qu'est-ce qui compte?" La lecture biblique a été faite dans 1 Roi 19: 9-13, Daniel 5: 25-26 et Mathieu 7: 21-22. Il a souligné que ce qui compte dans la vie d'un chrétien c'est la parole: rencontrer personnellement Christ en expérimentant la puissance du Saint-Esprit. "Après avoir entendu la voix de Dieu, votre coeur devra témoigner," a-t-il exhorté, "il faut être convaincu en soi-même que l'on est chrétien, et votre coeur doit, évidemment, se réjouir de la parole de Dieu". Il a convié les croyants à compter sur la grâce insondable de Dieu. "Car ce n'est ni par nos efforts, ni par notre vouloir que nous réussirons mais par sa grâce, et la seule façon de dire que Jésus est Dieu, c'est quand le saint esprit rend témoignage en vous," a précisé l'orateur.


Il a complété la lecture de la parole dans les prédications du prophète: - Pourquoi le saint esprit a-t-il été donné # 64 (17 décembre 1959) et -Discerner le corps du Seigneur #16 (12 Août 1959). Il a aussi rappelé, à la congrégation, que le don qu'avait William Branham ne lui appartenait pas, "c'était [plutôt] un don de Dieu pour l'édification du corps de Christ, un canal par lequel Dieu agissait." Il a relevé que c'est nous qui allons provoquer la résurrection, "nous devons tous transmettre ce qu'on a reçu afin de taire le diable," a-t-il conclu. Le culte s'est clôturé par un mini concert inattendu tenu par le frère Johnny lutondo.



Ecrit par Billy Omeonga et Arnold Gbukuma / El-Bethesda Tabernacle

0 Comments

Leave your comment here