Flash : Nous vous annonçons la tenue d'une convention qui aurra lieu à El-Bethesda tabernacle à partir du 20 Novembre au 20 Décembre 2017. THEME : LA VENUE DU SEIGNEUR EST PROCHE (IMINENTE)


CULTE DU DIMANCHE 10 DÉCEMBRE 2017 "PRENDRE DIEU AU MOT"



CULTE DU DIMANCHE 10 DÉCEMBRE 2017 "PRENDRE DIEU AU MOT"

"Prendre Dieu au mot" était le titre de la prédication du pasteur Thierry Ntedika de Muanda, orateur principal du culte de ce dimanche 10 décembre 2017 à El-Bethesda tabernacle. Il a tiré son sujet dans le livre d'exode 23: 20-23 et Hébreux 13: 8.

Il a rappelé à l'église que Dieu ne se rétracte pas lorsqu'il dit quelque chose, parce qu'il n'est pas un homme pour mentir ni un fils de l'homme pour se repentir.

Dans sa prédication, l'homme de Dieu a réveillé la foi des fidèles au sujet des promesses infaillibles de Dieu. "Si le Dieu de Branham est Dieu, aujourd'hui vous aurez la solution à vos problèmes," a-t-il déclaré.

Il a fait remarquer qu'à chaque fois que l'homme prend Dieu au mot, il agit toujours. Il a donné l'exemple de Pierre, et a montré comment ce dernier a pris Jésus au mot , quand il fallait jeter son filet dans l'eau presque au même endroit où lui, a pêché toute la nuit sans attraper un seul poisson.

Il a indiqué que peu importe la parole des médecins sur votre état de santé, ne regardez pas aux symptômes, tout ce que vous avez à faire, c'est de prendre Dieu au mot pour votre guérison.

"Un dieu qui n'agit pas on ne le sert pas," a lancé le prédicateur, "aujourd'hui si tu crois, tu vas expérimenter le Dieu de Branham." Il a souligné, par ailleurs, qu'avant de voir l'action de Dieu, il vous faut l'obéissance à sa parole. "Repousser toutes les nuages en arrangeant votre vie, et ensuite le miracle viendra," a-t-il précisé, "

quand vous vous consacrez, l'ange qui a marché avec Branham viendra vers vous. Croyez d'abord à Branham et puis Branham [à son tour] vous conduira à croire en Jésus. Car l'Ange de l'Éternel accompagne tout vrai serviteur de Dieu qui prêche ce message avec sincérité.
Branham est mort mais l'Ange est vivant," a déclaré le pasteur de l’assemblée de Muanda, avant d'ajouter que "le message de Branham est la bible interprétée."

Il a également donné l'exemple de Jonas, qui, bien que rétrograde dans le ventre du poisson, a simplement tourné son regard vers Dieu et il a été exaucé. "J'appelle cinq personnes seulement qui savent qu'ils ont des cas graves, nous allons expérimenter aujourd'hui si le Dieu de Branham est le vrai Dieu," a-t-il conclu. Et puis la prière s'en est suivie.


Par Fr Billy Omeonga / El Bethesda Tabernacle

0 Comments

Leave your comment here