Flash : Nous vous annonçons la tenue d'une convention qui aurra lieu à El-Bethesda tabernacle à partir du 20 Novembre au 20 Décembre 2017. THEME : LA VENUE DU SEIGNEUR EST PROCHE (IMINENTE)


CELEBRATION DU 15e ANNIVERSAIRE DE EL BETHESDA TABERNACLE . ( CULTE DU DIMANCHE 29 OCTOBRE 2017 )



CELEBRATION DU 15e ANNIVERSAIRE DE EL BETHESDA TABERNACLE . ( CULTE DU DIMANCHE 29 OCTOBRE 2017 )

Après trois semaines d'absence, le pasteur Louis Panzu est de retour dans son église. Il revient d'un voyage effectué à Kinshasa auquel il a prêché uniquement à l'église Shaloom tabernacle du pasteur Racheté Lusanga.

Présidant le service de ce Dimanche, le révérend Panzu a premièrement invité l'audience à observer un moment de silence en mémoire de l'ex pasteur de Branham Tabernacle, le frère Willard Collins, avant de continuer avec d'autres annonces.

Le service de ce Dimanche a été particulier, car il marquait la clôture de trois jours des réunions spéciales débutées le vendredi 27 octobre sous le thème: "l'amour fraternel." Ceci étant, deux prédicateurs étaient au programme pour le culte de l'avant-midi.

Le premier était le frère Arsene Lemba, diacre et ministre de l'évangile. Il a développé un sous-thème qu'il a intitulé " Quand l'amour s’élance. " La lecture de la parole s'est faite dans les livres de : -Jean 3:16 ; -Jean 13:35 ; -Mathieu 5:44

L'orateur a commencé par souligner l'importance du thème choisi par le pasteur Panzu pour ces trois journées spéciales, Il a insisté sur le fait que l'amour doit provenir de l'intérieur.
Et cela ne doit pas être seulement une prédication que l'on prêche mais beaucoup plus une vie de tous les jours.

Il a rappelé que l'amour est une vertu, un caractère voire même le plus grand don qu'un croyant puisse posséder. "Là où il y'a l'amour il y'a l'harmonie, il y'a la perfection," a-t-il dit.

Il a lu dans plusieurs citations du prophète à ce sujet.
Le prédicateur a, par la suite, martelé sur l'amour fraternel, précisant que nous sommes tous appelé à prier à genou pour demander de bonnes choses pour les personnes qui nous persécutent. Cela est la seule façon de vaincre la haine. " On ne peut jamais fabriquer l'amour, il marche avec la sagesse. Sans l'amour, la bataille est perdue d’avance," a-t-il conclut.

Le deuxième prédicateur du jour, le frère Job Wasolwa a, quant à lui, parlé d'un sujet intitulé : "Jésus malvenu." Inspiré de la prédication du prophète Branham " Le christ n’est pas le bienvenu 55-1002 ".

l'orateur a abordé son serment sous forme d'une scénette basée sur l'histoire de Simon le pharisien qui avait invité Jésus dans une fête juste pour le ridiculiser.

Il a rappelé que peu importe la nature de l’invitation, Jésus, lui, répond toujours.

Demeurant dans le thème principal de la réunion, le frère Job a montré que Jésus était le type parfait de l'amour. Il a rappelé qu'avant que Jésus recommande à ses disciples de s'aimer les uns les autres, il a lui-même commencé par donner l'exemple en leur lavant les pieds. Et il a précisé que l'amour doit se manifester par les actes et non par les paroles.

Il a fini sa prédication en interpellant les enfants de Dieu à toujours donner à Jésus le meilleur d'eux même. Ceci à l'exemple de cette femme prostituée dans la bible, qui a choisi d'acheter le meilleur parfum afin d'offrir à Jésus-Christ une vraie adoration accompagnée des larmes de repentance.


Par Fr Billy Omeonga / El Bethesda Tabernacle

0 Comments

Leave your comment here