Flash : Nous vous annonçons la tenue d'une convention qui aurra lieu à El-Bethesda tabernacle à partir du 20 Novembre au 20 Décembre 2017. THEME : LA VENUE DU SEIGNEUR EST PROCHE (IMINENTE)


#NEWS DIMANCHE 08 OCTOBRE 2017. " NOUS N'AVONS PAS LE SAINT ESPRIT PARCE QUE NOUS MANQUONS L'AMOUR FRATERNEL"     



#NEWS DIMANCHE 08 OCTOBRE 2017. " NOUS N'AVONS PAS LE SAINT ESPRIT PARCE QUE NOUS MANQUONS L'AMOUR FRATERNEL"     

À l'absence du pasteur Louis Panzu, en déplacement pour un voyage missionnaire, c'est le président du conseil des diacres, l'honorable Philipe Lotshaka qui a conduit le service de ce Dimanche 8 Octobre 2017. Il n'a pas manqué de motiver les fidèles pour la construction tout en rappelant à chacun de donner les R100, comme annoncé la fois passé, en vue de compléter à l'argent qui manque pour finir avec des démarches administratives concernant la nouvelle parcelle achetée.    

  "SI NOUS NE RECEVONS PAS LE SAINT ESPRIT, C'EST PARCE QUE NOUS MANQUONS L'AMOUR FRATERNEL." 
        Le prédicateur du jour était le frère Unathi Emmanuel, l'un des ministres de l'évangile à l'église El-bethesda tabernacle, qui a consacré totalement son enseignement sur l'amour fraternel.

Dans un sermon intitulé : "Avec amour, permet que le feu tombe" l'orateur du jour a montré que l'amour fraternel est la plus grande recommandation pour avoir le saint esprit. Il a lu dans les livres de : Romains 11:28, 1 Corinthiens 13:1-13 et Actes 1:8

  D'entrée de jeu, le frère Unathi a rappelé que les dons et les appels sont sans repentance. D'où, il a demandé aux croyants à regarder plutôt aux caractères et à la vie qui accompagnent les dons. Et il a ajouté que pour avoir le saint esprit dans notre âge, il est recommandé de passer nécessairement par toutes les étapes que comportent la pyramide de la stature d'un homme parfait jusqu'à l'amour fraternel.

"Tout passe par l'amour", a-t-il précisé, "pour savoir qu'on aime Dieu il faut commencer par aimer ton frère." Il a renchérit en disant que le vrai amour c'est aimer la personne qui vous critique et vous déteste. Avant de finir, il a tenu à donner quelques témoignages de certaines choses que Dieu a accomplies dans son ministère. Il a demandé à chaque enfant de Dieu présent dans l'auditoire de prier pour son problème et surtout pour la construction. Il a terminé sa prédication en invitant toute l'Assemblée à crier sept fois : feu...afin de neutraliser tous les plans que l'ennemi a préparé contre les enfants de Dieu.


Par Fr Billy Omeonga / El Bethesda Tabernacle

0 Comments

Leave your comment here