Flash : Nous vous annonçons la tenue d'une convention qui aurra lieu à El-Bethesda tabernacle à partir du 20 Novembre au 20 Décembre 2017. THEME : LA VENUE DU SEIGNEUR EST PROCHE (IMINENTE)


#NEWS. HOMMAGE À UN TRÈS PRÉCIEUX FRÈRE & COLLÈGUE.



#NEWS. HOMMAGE À UN TRÈS PRÉCIEUX FRÈRE & COLLÈGUE.

Cher Olivier WAKUTEKA, Ta famille en Christ, tes amis, tes collègues, tous ceux qui t'ont connu et apprécié… Tout le monde est là. Nous sommes tous là pour te dire adieu et te rendre un dernier hommage au travers de ce discours.

Car, le destin a fait que tu puisses rendre l'âme à des milliers de kilomètres de nous. Tu pars avant nous, bien trop tôt, bien trop vite… Et ta disparition nous rappelle comme une évidence que nous sommes finalement bien peu de choses et qu'il faut profiter de chaque seconde, de chaque minute ici bas… J’ai été très heureuse que tu m’en accordes quelques-unes… Toi, qui savais faire beaucoup avec si peu, toi qui savais cultiver l'amour et l’amitié… toi qui dans la maladie, dans la douleur atroce à la maison tout comme dans le lit de l'hôpital, tu n'as cessé de travailler avec zèle pour l'avancement du royaume de Dieu ici bas... tu rendais ces moments rares... Comment les oublier ? Comment oublier le frère fidèle et généreux, le collègue apprécié, l'âme aimant que tu as toujours été ? Impossible. Ta mémoire sera toujours gravée dans nos cœurs. Tu laisses un vide immense derrière toi.

Et c'est avec beaucoup de tristesse et de compassion que nous présentons nos plus sincères condoléances à ta famille biologique, tes frères et sœurs/tes parents et la grande famille en Christ pour leur témoigner notre soutien dans ce moment douloureux - nous, l'équipe de la rédaction du web site dont tu as été le pionnier passionné de cet outil informatique qui sert à gagner les âmes à Christ. Et pour mieux le surmonter, nous n’aurons qu’à nous souvenir de ton rire, de ta bonne humeur, de ta bravoure, de tes yeux qui brillaient d'intelligence, ta bonté et de ton éternel optimisme. Oui, un véritable soldat nous quitte.

Perdre un ami, un frère, un collègue talentueux et zélé dans la fleur d'âge est une épreuve particulière. Mes larmes, nos larmes n'arrivent pas à cesser jusqu'à ce jour où nous nous reverrons de nouveau dans le sein d'Abraham.

Ta voix se fait entendre au dedans de moi au moment où je suis entrain d'écrire cet éloge funèbre. Alors, comment retenir les larmes? Tu me disais "maman Sissi, qu'est-ce que j'ai fait pour souffrir atrocement comme ça. Qu’est-ce que j'ai fait aux gens pour me rendre malade comme ça. À 22 ans, j'ai tout mon avenir devant moi. J'avais peur et j'étais beaucoup attristé de ma situation sanitaire mais quand j'ai suivi ton témoignage sur ta santé alors, je suis fortifié car je ne suis pas seul dans cette lutte. Mais qu’avons-nous faits au monde pour subir un tel sort? Souvent, je répondais, je ne sais pas. Seul Jésus Christ connaît le pourquoi. " Alors, tes souvenirs seront gravés en nous et en moi particulièrement. Oui, personne ne s'habitue avec la mort. Elle restera toujours étrange et dévastatrice. À 23 ans, la mort a sonné à ta porte. Mais l'espoir y est encore de nous rencontrer à Jérusalem: la nouvelle citée de Dieu. Là où il n'y a que joie et paix.

L'équipe Rédaction est restée dévastée de ta disparition sans recours. Qui pourra te remplacer? Le vide est là sans doute. Repose en paix, cher ami et collègue Olivier WAKUTEKA.


Pour l'équipe de la rédaction web EL Bethesda Tabernacle : CÉCILE - SISSI MOUBANGOU MAPEYET

0 Comments

Leave your comment here